• Espoir en tête 27/3/2019

    Espoir en tête 27/3/2019

  • 90ème anniversaire Rotary Club de Cannes

    90ème anniversaire Rotary Club de Cannes

  • Mission Océan

    Mission Océan

  • Journée mondiale de la polio - 24 octobre 2017

    Journée mondiale de la polio - 24 octobre 2017

  • La dernière pièce, c est vous !

    La dernière pièce, c'est vous !

  • Soiré de passation - 30 juin 2017

    Soiré de passation - 30 juin 2017

  • Soiré de passation - 30 juin 2017

    Soiré de passation - 30 juin 2017

  • Régates Royales de Cannes - 23/30 septembre 2017

    Régates Royales de Cannes - 23/30 septembre 2017

  • L association SOURIRE ET PARTAGE

    L'association SOURIRE ET PARTAGE

Le Président International 2018/2019

Barry RASSIN - Avril 2019

Toutes les deux minutes, quelque part dans le monde, une femme meurt de causes évitables liées à la grossesse et à l'accouchement. Et les bébés dont la mère meurt au cours des six premières semaines sont beaucoup plus susceptibles de mourir eux-mêmes que ceux dont la mère survit. En voyageant à travers le monde en tant que président du Rotary, j'ai rencontré des familles pour qui il ne s'agit pas simplement de statistiques tragiques. J'ai aussi rencontré des gens qui consacrent leur temps à venir en aide aux mères et aux enfants. Ils me permettent de garder espoir, et, comme beaucoup d'entre eux sont Rotariens, cela me remplit également de fierté. Le mois d'avril est le Mois de la santé de la mère et de l'enfant au Rotary, c'est donc le moment idéal pour vous parler de ce que les Rotariens font et dont vous serez également fiers.

 

À l'automne dernier, j'ai visité un hôpital dans la ville de Jekabpils, en Lettonie. C'est un hôpital moderne, et les médecins et les infirmières qui y travaillent sont attentionnés, dévoués et compétents. Mais malgré leur travail acharné, le taux de mortalité maternelle y reste obstinément élevé en raison d'un facteur qui échappe à leur contrôle : le manque d'équipement essentiel pour le diagnostic, et même de matériel de base comme des incubateurs.

 

Et c'est là que le Rotary intervient. Vingt et un clubs du monde entier ont uni leurs forces pour obtenir une subvention mondiale et répondre aux besoins de l'hôpital. Et en septembre, lorsque je me suis rendu à la maternité, j'y ai vu de l'équipement à la pointe de la technologie et j'ai rencontré des patients qui recevaient les soins dont ils avaient besoin — et que chaque mère et chaque enfant dans le monde mérite d'avoir.

 

Au Brésil, des Rotariens ont travaillé avec leurs homologues du Japon sur une subvention mondiale qui a considérablement augmenté la capacité d'une unité de soins intensifs néonatals débordée. De nouveaux incubateurs, moniteurs et autres équipements permettent à cet hôpital local de sauver un plus grand nombre de nouveau-nés chaque année.

 

En Mongolie, une équipe de formation professionnelle néo-zélandaise a organisé une formation aux techniques d'intervention d'urgence pour des médecins et des sages-femmes, mis sur pied un programme d'enseignement des meilleures pratiques modernes pour les sages-femmes, effectué des recherches et rédigé un manuel d'éducation à l'accouchement culturellement adapté. Entre 2013, lorsque l'équipe s'est rendue pour la première fois en Mongolie, et 2017, le taux de mortalité néonatale dans le pays est tombé de 11,2 à 9,1 pour 1 000 naissances, et le taux de mortalité maternelle a également diminué.

 

C'est ce que je veux dire quand je parle d'action transformationnelle et c'est ce que les Rotariens font le mieux. Grâce à nos réseaux qui couvrent le monde entier, à notre présence locale qui nous permet de voir les besoins et à notre expertise qui englobe d'innombrables compétences et professions, nous sommes en mesure de servir d'une manière sans égale. Et nous sommes en mesure d'être l'inspiration en aidant ceux qui ont le plus besoin de nous.

Le mot du président

Patrick MORISSEAU - Avril 2019

Le critère des 4 questions, créé en 1932 par Herbert J. Taylor, membre du Rotary Club de Chicago définit la base éthique du rotarien.

Postérieurement à cette date, sont nés les concepts de :

Commerce équitable, Agriculture raisonnée et biologique, Principe de précaution, Principe de consentement éclairé, de confidentialité, responsabilité environnementale, développe durable, etc…

 

Il est remarquable d’observer que toutes ces notions, qui prévalent aujourd’hui dans les rapports sociaux et économiques mondiaux, étaient déjà contenues dans le critère des 4 questions.

L’éthique rotarienne n’a probablement jamais été aussi présente dans l’économie et la gestion des relations humaines, quelle que soit la région du monde.

Force est toutefois de constater que l’évolution galopante introduit un autre critère qui est résumé dans le concept de « Développement durable » : la notion de temps.

Si celle-ci est sous-entendue dans les 3ème et 4ème questions, il n’est pas inutile de l’exprimer clairement.

« Répondre aux besoins du présent, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Telle est la définition du « développe durable » formulée pour la première fois en 1987 par le rapport « Brundtland »

Tel est également le message porté cette année par notre Président International, Barry RASSIN, : « Nous voulons faire du monde un endroit où il fait meilleur vivre. Pas simplement ici, pas simplement pour nous, mais partout, pour tout le monde, pour les générations à venir. »

Ainsi notre éthique, dont les principes avaient anticipé ce qui devait définir les fondements des valeurs morales, se trouve t’elle justement rattrapée par la conceptualisation du temps qui passe et son corollaire : LE FUTUR ;

Nous devons donc lire :

« Est-ce bénéfique à tous les intéressés, ACTUELS ET FUTURS ? »

 

Vu sur le web

19/04/2019

En association avec l'Etablissement Français du Sang (EFS), le Rotary club de Pézenas invite celles et ceux qui en ont la possibilité à faire don de ...

19/04/2019

Du 12 au 14 Avril 2019, Léogâne a été la ville hôtesse de la 30e Assemblée des Clubs Rotary d'Haïti. Dans une atmosphère de convivialité et de ...

19/04/2019

Le 21e souper gastronomique du Club Rotary de Québec, présenté le 3 avril dernier sous la présidence d'honneur de Claude Rousseau, chef de ...

19/04/2019

... police de Verviers avaient fait figure de précurseurs en créant un premier « parc-école » permanent, avec l'appui du président du Rotary club local.

18/04/2019

L'association, parrainée par le Rotary Club de Sablé, peut aussi compter sur le soutien d'Anne-Marie Fouilleux et de Bruno Eltgen, les deux rotariens ...

18/04/2019

Mardi, à l'Océania, Jean-Marc Taniou, président du Rotary club de Brest, et Roxanne Rivera-Boennec, présidente du Rotaract Brest Grand-Large, ont ...

18/04/2019

Les membres du Rotary club de Dreux se sont retrouvés au foyer des jeunes travailleurs du Groupement d'Intérêt Public (GIP) pour y remettre des ...

18/04/2019

Plusieurs fois honoré : Prix « Servir » 1998 du Rotary Club, citoyen d'honneur de la ville 2000, fait chevalier des mérites du Sang par l'établissement ...

18/04/2019

Accompagnée financièrement par le Rotary-Club, l'association des Jardins ouvriers d'Hazebrouck a démarré un projet d'apiculture cette année.

18/04/2019

Le Rotary-club de La Guerche-de-Bretagne au soutien d'enfants du Maroc ... au Maroc grâce à une amitié indéfectible avec le club d'Agadir doyen.